Les dérives de l’industrie du médicament

10 Bonnes raisons d’utiliser des remèdes naturels
12 décembre 2018
Pourquoi les plantes soignent-elles ?
1 janvier 2019

Les médicaments sont-ils fabriqués pour nous soigner ou pour nous empoisonner ? Cette question nous devrions tous se la poser à l’heure où les laboratoires pharmaceutiques font face à de nombreux scandales sanitaires et sont pointés du doigt pour leurs méthodes de plus en plus immoral. 

Pourquoi un tel revirement alors que ce secteur est à l’origine de progrès thérapeutiques considérables et a permis de belles découvertes qui ont facilité et facilitent encore aujourd’hui le traitement de nombreuses maladies.

Malheureusement, l’industrie pharmaceutique dérive depuis des années vers des pratiques douteuses souvent au mépris de notre santé.

Dans cet article je vous résume en quelques points la face cachée de cette industrie, qui je l’espère ne vous laissera pas indifférents


Business is business

Avec près de 1000 milliards de dollars de chiffre d’affaire (environ 830 milliards d’euros), c’est l’un des secteurs les plus rentables aujourd’hui derrière l’industrie pétrolière et alimentaire. Très bien placé en bourse les laboratoires pharmaceutiques sont pour la plupart gérés par des hommes d’affaires dont l’objectif principal n’est pas de nous soigner mais de satisfaire les actionnaires.   


Toujours plus haut

L’ingérence de cette industrie dans notre quotidien se ressent jusque dans la politique du pays et surtout du ministère de la santé. Souvenez-vous en 2009 quand la ministre française de la santé Roselyne Bachelot (qui a d’ailleurs travaillé 12 ans dans l’industrie pharmaceutique) a commandé près de 94 millions de vaccins contre le virus H1N1 pour se protéger d’une épidémie de grippe de grande ampleur. Au final, l’épidémie a été moins grave que prévue, très peu de vaccins ont été utilisés le reste sera incinéré après péremption soit 400 millions d’euros jeté à la poubelle.    


Combien ?! 

25 000€ par médecin et par an, c’est le budget que consacre les laboratoires pharmaceutiques pour les cadeaux en tout genre destinés à faire plaisir à certains médecins, aux leaders d’opinion et autres personnes influentes dans le domaine médical. Voyages exotiques, restaurants, cadeaux luxueux, les campagnes marketing des laboratoires ne reculent devant rien pour promouvoir leurs médicaments.     


Zéro pointé

Cela fait des années que l’on ne découvre plus rien. En France, cela fait plus de 15 ans qu’aucune nouvelles molécules n’a été découvertes, plus de place pour de vraies recherches l’objectif est maintenant de faire du cash. Les laboratoires sortent de nouveaux médicaments qui en réalité n’en sont pas, le nom ou un des composants est modifié, et il est revendu plus cher que l’ancien sans forcément être plus efficace. D’ailleurs le secteur R&D (Recherche & Développement) des laboratoires pharmaceutique est de plus en plus délaissé, contrairement aux très performants secteurs du marketing et de la communication.

Pas éthique et pathétique

Les grandes firmes n’hésitent pas à entreprendre des essais cliniques (étape de « test » nécessaire avant la commercialisation d’un médicament) dans des pays en développement ou du tiers monde en testant des médicaments capable d’entraîner des effets secondaires très graves sans en informer réellement les principaux concernés. En général, les maladies « des pays pauvres » (comme le paludisme par exemple) ne font pas l’objet d’études très poussée par les laboratoires pharmaceutiques faute de rentabilité, cela permettrait pourtant de sauver des millions de vies chaque année.

Money, Money

Comment est fixé le prix d’un médicament ? Facile, c’est le prix maximum que l’on est prêt à payer. Plus le pays est riche plus le médicament sera cher, en France les prix des médicaments sont fixés par le ministère de la santé, on ne ressent pas d’impact direct de ces prix excessifs grâce à notre système de sécurité sociale parmi les plus performants au monde. Ce qui n’est pas le cas des Etats-Unis par exemple ou les médicaments sous prescriptions peuvent être jusqu’à 10 fois plus cher qu’en France.

L’arnaque du siècle

D’après le Pr Even « près de 80% des médicaments sont inutiles, soit parce qu’ils sont réellement inefficaces soit parce qu’ils sont efficaces mais prescrits pour des gens qui n’en n’ont pas besoin. »


La liste est encore longue mais je pense que les points les plus importants ont été cités. L’objectif de cet article est vraiment de prendre conscience que ce secteur n’a pas échappé aux dérives liées à l’argent et au profit bien souvent au détriment de notre santé.

En revanche cet article n’a pas pour but d’installer une paranoïa anti-médicaments et anti-médecins, car l’industrie pharmaceutique sauve des vies chaque jour et soulage des douleurs chroniques et occasionnelles insupportable.

Tout est une question de bon sens et d'équilibre, il n’est pas trop tard pour changer les mauvaises habitudes bien ancrées dans notre quotidien, reprendre sa santé en main, se tourner autant que possible vers des méthodes plus naturelles, plus douces et plus respectueuses de son corps.

Qu’en pensez-vous ? n’hésitez pas à me laisser vos avis, et à partager sans modération

Prenez soin de votre santé

Sara



Sources

https://www.leem.org/marche-mondial

https://www.lexpress.fr/actualite/societe/sante/la-france-detruit-ses-vaccins-contre-la-grippe-a_1029142.html

Dr Sauveur Boukris, La fabrique de malades

Johnn Virapen, Médicaments effets secondaires: La mort

Sara
Sara
Moi c'est Sara, je partage des remèdes et conseils pour prendre soin de sa santé autrement, naturellement et en douceur tout en adoptant de bonnes habitudes pour la préserver.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :