Comment Lutter Naturellement Contre Les Allergies Saisonnières ?

Fatigue, perte d’énergie : Comment retrouver du tonus ?
6 avril 2019
L’importance De Prendre Soin de Soi et De s’aimer
13 avril 2019

Hello la Familia !

السلام عليكم

L’arrivée du printemps est souvent synonyme de soleil, des oiseaux qui chantent et des fleurs qui apparaissent un peu partout.

Néanmoins, vos yeux piquent, vous éternuez, vous avez le nez encombré, vos yeux larmoient ou votre gorge vous démange. Votre allergie saisonnière vous empêche de profiter pleinement de cette magnifique saison. Mais cela est de l’histoire ancienne : je vais vous proposer des remèdes naturels afin de lutter contre cette allergie qui revient chaque année.

A L’ORIGINE DE VOTRE ALLERGIE…

La rhinite ou conjonctivite allergiques, plus connues sous le nom de « rhume des foins » se manifestent durant les saisons du printemps et de l’été, approximativement du mois d’avril jusqu’au mois d’août. En effet, durant cette période, les grains de pollen provenant des fleurs se baladent tout naturellement dans l’air. Une fois qu’ils pénètrent dans votre nez, ils peuvent provoquer une réaction allergique plus ou moins forte, se traduisant par une inflammation des parois nasales, une gêne respiratoire et parfois même une crise d’urticaire.

DES SOLUTIONS NATURELLES…

  • Les huiles essentielles

Extraites à partir de fleurs, de feuilles, de racines ou encore de graines, les huiles essentielles sont très concentrées, donc très efficaces.

Certaines ont des vertus antiallergiques, anti-inflammatoires et calmantes. Pour lutter contre vos allergies printanières, je vous recommande les huiles essentielles suivantes :

  • L’huile essentielle d’estragon
  • L’huile essentielle de camomille romaine
  • L’huile essentielle de lavande
  • L’huile essentielle de menthe poivrée

ATTENTION : chaque huile essentielle a ses propres contre-indications. Si vous êtes enceinte, allaitante, souffrant d’épilepsie, une personne âgée ou un enfant en bas-âge, vérifiez que l’huile essentielle que vous choisissez n’est pas interdite pour vous.

Ma recette : j’ai décidé de choisir l’huile essentielle de camomille romaine pour ses vertus anti-inflammatoires, antiallergiques, antispasmodiques et calmantes.

Sur un bout de tissu ou un coton lavable propre, déposez une à deux gouttes d’huile essentielle de camomille romaine puis inhalez. L’action est à répéter deux à trois fois par jour pendant une semaine.

  • Le miel de romarin

Cette catégorie de miel viendra apaiser vos difficultés à respirer durant cette période. Il limitera les crises d’asthme et dégagera vos voies respiratoires.

Ma recette : prenez une cuillère à soupe de miel de romarin chaque matin jusqu’à que les symptômes de votre allergie disparaissent.

  • Une tisane de thym

Jadda n’est jamais loin ! Le thym est une plante médicinale très utilisée au Maroc. Pour lutter contre votre « rhume des foins »,  le thym sera efficace afin de dégager vos voies respiratoires.

Ma recette : Faites infuser deux cuillères à café de thym séché dans une tasse d’eau chaude. A boire trois fois par jour.

  • Une tisane d’ortie

L’ortie est idéale pour lutter contre le nez qui coule.

Ma recette : comme pour le thym, faites infuser deux cuillères à café d’ortie séchée dans une tasse d’eau chaude. Cette infusion est à boire trois fois par jour.

  • Une décoction de fleurs de bleuet

L’allergie peut aussi se traduire par des yeux qui larmoient voire même une conjonctivite. Les fleurs de bleuet viendront apaiser vos yeux et vous aideront à traverser sereinement cette période.

Ma recette : faites bouillir les fleurs de bleuet puis filtrez. Une fois que la préparation est refroidie, trempez des cotons lavables dedans puis déposez-les sur vos yeux. Laissez agir quelques minutes.

En plus de ces remèdes naturels tous aussi efficaces les uns que les autres, certains conseils sont à appliquer pour limiter le risque d’allergie :

  • Aérer votre maison tôt le matin, lorsque le pollen est moins concentré
  • Lavez plus souvent vos cheveux car le pollen s’y accroche facilement
  • Faites sécher votre linge à l’intérieur pour éviter que le pollen ne s’y dépose
  • Portez des lunettes de soleil lorsque vous sortez
  • Protégez-vous le visage si vous jardinez

Si vos symptômes persistent, n’hésitez pas à consulter votre médecin traitant.

 Prenez soin de vous



Les informations et conseils partagés sur le site Remèdes de Jadda ne se substituent pas à une consultation ou un diagnostic médicale, seuls les professionnels de santé sont habilités à évaluer votre état de santé.

Sara
Sara
Moi c'est Sara, je partage des remèdes et conseils pour prendre soin de sa santé autrement, naturellement et en douceur tout en adoptant de bonnes habitudes pour la préserver.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :